LA PEINTURE PINTUPI D’AUSTRALIE

Les PINTUPI sont un peuple originaire du désert occidental d’Australie et sont les derniers à être entré en contact avec la culture occidentale.
Dans leur croyance la création du monde se passa dans un temps qu’ils nomment DREAMTIME.
Des êtres surnaturels ont sillonné la terre et se sont transformés en vie animale et végétale, paysages et constellations. Ils ont aussi instauré des lois morales, sociales et cérémoniales qui impliquent une responsabilité morale vis-à-vis de chaque espèce avec obligation de les maintenir et de les préserver (ce que nous découvrons aujourd’hui).
Cet héritage est le DREAMTIME.
Chaque aborigène initié possède son propre DREAMING.
Le DREAMTIME est transmis de génération en génération par les chants, les danses et les peintures corporelles.
L’ART transmet le SAVOIR, dicte les LOIS SOCIALES préserve la vie , indique l’emplacement des lieux sacrés.
C’est dans les années 1970 que les premiers artistes ont transposé sur toiles leurs motifs traditionnels.
Lorsque cette génération s’éteindra, un monde qui a su vivre harmonieusement durant des millénaires avec les mondes animal, végétal, en échangeant au-delà de notre compréhension cartésienne disparaitra . Seules leurs œuvres conserveront les messages intacts de leur savoir.